Mon amie Adèle…

Elle s’appelle Louise. Elle a 34 ans. Elle mène une petite vie tranquille de mère célibataire avec son fils Adam, 6 ans. Entre ses petits déjeuners surprises, son boulot de secrétaire médicale dans un cabinet de psychiatres, et ses dîners avec sa meilleure amie Sophie, sa vie s’écoule doucement. Elle la trouve terne, elle se trouve terne, et envie un peu celle de son ex mari Ian qui part 1 mois en France avec sa nouvelle femme nouvellement enceinte, en emportant leur fils… Tout bascule lorsqu’un soir elle embrasse fougueusement un homme inconnu dans un bar… et découvre le lendemain, que c’est son nouveau patron David… Il est beau, le parfum de son baiser est resté sur ses lèvres, et le désir fait encore papillonner son ventre, mais il est marié, alors Louise essaie de renoncer à lui…

Un matin, la tête dans les nuages, elle se heurte dans la rue à Adèle, la femme de David. D’un café offert pour s’excuser d’avoir bousculé cette femme magnifique (et poussée par la culpabilité du baiser), Louise devient petit à petit l’amie d’Adèle. Et Adèle sait si bien se rendre indispensable : leurs déjeuners secrets, les séances de sport pour que Louise perde ses quelques kg en trop, la cigarette électronique offerte pour l’aider à arrêter de fumer… Adèle est l’amie idéale, qui écoute sans juger, et qui soutient… et elle semble si fragile…

Mais qui est David ? Cet homme qui boit, appelle sa femme deux fois par jour à horaires fixes, la bourre de médicaments, et l’empêche d’avoir son propre compte en banque ?… Louise qui s’enferre dans cette relation commence à avoir des doutes, surtout le jour où Adèle a un œil au beurre noir…

Mais qui est Adèle ? Cette femme si douce et si fragile, qui semble malheureuse dans son mariage et pourtant continue à soutenir et aimer son mari contre tout et tous… pourquoi a-t-elle provoqué cette rencontre avec Louise, qui n’était pas fortuite ?…

Sarah Pinborough nous emmène dans une histoire haletante où aucun des personnages n’est vraiment celui ou celle que l’on croit… qui manipule qui ? Et dans quel but ? Et ce passé sombre qui lie Adèle et David, quel est-il ? Le personnage de Louise est attachant car ce pourrait être l’une de nous… perdue dans ses loyautés envers ses nouveaux amis, et refusant de voir les manipulations qui l’entoure…

Précipitez vous ! (La fin ne sera pas celle à laquelle vous vous attendez…)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s